table ronde : Re-parlons Vélo

vendredi 21 septembre 2018


L’ADTC vous invite à “re-parler vélo”

Avec l’arrivée d’un plan Vélo national financé, la bicyclette assoit sa position parmi les modes de déplacements. Le vendredi 21 septembre, l’ADTC vous invite à assister à la table ronde : “Re-Parlons Vélo”, l’occasion d’échanger sur les moyens qui accompagnent le vélo dans nos territoires.

Un mode de déplacement qui se re-développe

De nos jours, il est évident que le tout-voiture n’est pas une solution pérenne de mobilité. L’amélioration de la qualité de vie passe par la refonte de l’espace public et nécessite de réduire progressivement la place des véhicules individuels encombrants. Parmi les solutions alternatives de mobilité, le vélo est l’une des plus adaptées aux déplacements jusqu’à 5 km. L’arrivée massive du Vélo à Assistance Electrique et le développement des vélos utilitaires ou spéciaux permet d’étendre l’usage du vélo à des situations a priori moins favorables : moindre forme physique, trajet plus long, dénivelé, transport de charges.
Le plan vélo national contient des mesures cohérentes qui ont la capacité de remettre le vélo au cœur de la réflexion sur les mobilités : apprentissage du vélo à l’école, généralisation des mesures du Plan d’action des mobilités actives et financement d’appels à projets pour la résorption des coupures urbaines.

Une reconnaissance obtenue grâce à une forte mobilisation

L’enquête du baromètre des villes cyclables, portée par la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) dont l’ADTC est membre, a été un élément décisif pour obtenir ce premier plan vélo financé par l’État. Parmi les 113 000 répondants, ce sont 3000 grenoblois qui ont donné leur avis sur la cyclabilité de leur commune. Ils positionnent Grenoble en tête du classement des villes entre 100 000 et 200 000 habitants avec note de 3.9/6. Les Grenoblois veulent un réseau cyclable connecté, sécurisé et accessible à tous.
L’ADTC- Se déplacer autrement remercie la FUB et tous les cyclistes du quotidien sans lesquels ce premier point d’étape n’aurait pas été possible.

Et maintenant ?

Remettre le vélo au cœur des déplacements, c’est lutter contre des habitudes et des idées reçues ancrées dans la société et la pensée des aménageurs. Même si aujourd’hui, les études et les expérimentations partout en Europe - et dans le monde - prouvent les bénéfices de ce mode de déplacement, les préjugés restent nombreux et souvent irrationnels.
Comment reparler du vélo ? Comment le rendre attractif ? Quelles actions pour le rendre visible dans l’espace ? Comment améliorer la lisibilité des déplacements cycles et par-dessus tout, quelles solutions pour sécuriser ces usagers vulnérables tout en fluidifiant leurs déplacements ?

Venez “Re-Parler Vélo” avec nous Vendredi 21 septembre
à la maison des associations de Grenoble, 6 rue Berthe de Boissieux
6 rue Berthe de Boissieux, Grenoble

  • 18h30 : Accueil
  • 19h00 : Introduction sur le développement du vélo
  • 19h30 : Début des échanges
    En présence de :
  • Olivier Schneider, Président de la FUB
  • Yann Mongaburu, Vice-Président aux déplacements de Grenoble-Alpes Métropole
    Et autres invités...
PDF - 126.1 ko
télécharger 20180917cpadtc-tableronde-reparlonsvelo-21sept2018-19h (PDF - 126.1 ko)

4 septembre 2018 / 17 septembre 2018

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0