En classe : de la théorie à la pratique

L’ADTC intervient depuis 10 ans dans les écoles élémentaires et propose aujourd’hui, trois types d’interventions


Transports et environnement

Ces animations ont pour but de faire comprendre l’impact des transports sur notre environnement : pollution de l’air, changement climatique, etc. Il s’agit aussi d’observer les aménagements, les transports dans notre quotidien, et l’usage que nous en faisons.

Circulons, il faut tout voir

Avant de sortir à vélo, il faut donner aux élèves les outils pour comprendre et analyser seuls les risques de la circulation. Des sorties-classes dans la rue permettent d’observer la circulation, analyser les risques dus à la cohabitation des différents usagers, réfléchir au comportement à adopter lors de mises en situation, etc.

La pratique du vélo urbain

Un moniteur diplômé d’État effectue des séances de dextérité et de maniabilité à vélo. Ces ateliers permettent aux élèves d’apprendre à maîtriser leur vélo en toute circonstance, d’acquérir quelques notions de mécanique et « d’anatomie » du vélo.

L’objectif étant que les enfants se sentent à l’aise pour circuler, ces cycles de formation, se terminent en général par une sortie à vélo de toute la classe : sur des voies vertes pour les plus petits (CP-CE1), et par une insertion progressive dans la circulation pour les plus grands (CE2-CM2). Chacun constate sur le terrain les progrès accomplis, ce qui rassure beaucoup les parents !

Grâce au soutien de La Métro et de la Ville de Grenoble, ces animations sont accessibles aux écoles de l’agglomération, à raison d’une moyenne de 100 animations par an depuis 6 ans. Nous privilégions les écoles où s’engagent des pédibus ou des vélobus, ou celles ayant un projet d’école autour du vélo ou des transports (label éco-école, programme vélo-citoyen…) car les enfants comprennent plus facilement les intérêts d’un tel projet et sont plus impliqués.

L’impact bénéfique des animations est clair même s’il reste difficile à mesurer.
Constat rassurant cependant dans les classes : une réelle prise de conscience de notre impact sur l’environnement. Aussi bien les médias généralistes que l’école en parlent davantage. Ainsi, cette année par exemple, la problématique du développement durable a pu être abordée dès le niveau CE1/CE2 ! Nos interventions ne se limitent donc plus à faire découvrir des thématiques, mais elles permettent aux élèves de comprendre la situation, et comment agir à leur échelle, par les choix qu’ils font ou feront plus tard.
Concrètement sur les transports, de plus en plus d’élèves savent que ceux-ci ont un impact sur les pics de pollution ; ils ont entendu parler du CO2…
Quant à la mise en pratique pour venir à l’école, de simples comptages ne suffisent pas à évaluer le résultat des animations… Beaucoup d’enfants nous disent que le frein au changement de mode de déplacement vers l’école, vient de leurs parents qui ne sont pas encore prêts à modifier leurs habitudes.

L’investissement de ce travail de sensibilisation est à court... moyen ou... long terme !

PDF - 315.7 ko
télécharger la Plaquette (PDF - 315.7 ko)
PDF - 195.1 ko
télécharger Sommaire des Animations ADTC 2015-2016 (PDF - 195.1 ko)

Ci-contre, téléchargez la plaquette et le sommaire des animations ADTC 2015-2016

3 avril 2009 / 29 avril 2016

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0