Cyclistes, brillez ! Une action concrète pour la sécurité routière

Cette action est pour l‘instant la plus connue, car elle se doit d’être visible. Nous l’organisons depuis plusieurs années à la fin de l’automne, quand la plupart d’entre nous doivent revenir du travail de nuit. Cette action est soutenue par la Métro, et par la Préfecture dans le cadre du plan départemental d’action sécurité routière.


Au-delà du petit cadeau, des pinces réfléchissantes offertes aux cyclistes non éclairés, nous nous efforçons par divers moyens de faire prendre conscience que voir ne suffit pas pour être vu : exposition d’accessoires, photos prises sur place, dépliant de sensibilisation, bons de réduction chez quelques vélocistes qui s’associent à l’opération...

Nous faisons aussi des comptages : trafic vélo, pourcentage de cyclistes ayant un éclairage complet, accessoires les plus souvent manquants. Cette action apparemment simple mobilise un bon nombre d’ « heures.personne » ; les salariés mobilisent donc une petite troupe de bénévoles de l’association.

Nous participons ainsi à la campagne "Cyclistes, brillez" de la FUBicy , organisée nationalement à l’occasion de la Semaine de la sécurité routière.

Une illustration vaut parfois mieux qu’un long discours : voyez vous-même la différence !

Les 2 photos ci-dessous sont prises depuis une voiture, phares allumés, dans une rue de Grenoble.

Cliquez sur une image pour l’agrandir, puis "Retour page précédente" de votre navigateur pour revenir à cet article.

Un cycliste qui ne brille pas...... et un cycliste bien équipé. Vu ?

JPEG - 33.6 ko

Un cycliste pas brillant : on ne le voit qu’au dernier moment.

JPEG - 51.9 ko

Un cycliste bien équipé : phares, catadioptres, gilet fluo et pinces réfléchissantes.

3 avril 2009 / 6 avril 2009

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0