Nos objectifs


Pour :
- une vie urbaine plus conviviale
- une agglomération moins polluée
- le droit aux transports pour tous
- une saine gestion des dépenses publiques
- une urbanisation maîtrisée

l’ADTC soutient qu’il faut :

- modérer la circulation , c’est-à-dire modérer l’usage de la voiture et sa vitesse :

  • en gelant les projets routiers et autoroutiers
  • en créant des parcs relais voitures/transports publics pour ceux qui viennent de la périphérie
  • en dissuadant le transit par le centre-ville

- développer les modes de déplacement alternatifs à la voiture : transports publics urbains et interurbains, vélo et marche à pied

  • en complétant le réseau de tram et le réseau cyclable
  • en incitant les Grenoblois à s’abonner (TAG, Transisère, TER, MétroVélo) et en simplifiant la billétique
  • en améliorant la vitesse commerciale des transport en commun (TC) : prise en compte des TC aux feux, création de couloirs bus, remplacement de bus par des trolleybus
  • en créant des stationnement vélos sécurisés dans les gares et les principales stations de TC

- partager la rue autrement en donnant plus de place à ces modes de déplacement

  • en multipliant les zones 30 dans toute la ville
  • en créant des couloirs bus et des voies cyclables sur les artères plus fréquentées
  • en luttant contre le stationnement sauvage

- conduire une politique d’urbanisme cohérente avec celle des déplacements

Le rôle de l’ADTC :
- faire connaître les attentes et l’avis des usagers
- faire partager nos conseils pratiques aux autres usagers
- être une force de proposition, et convaincre les décideurs d’agir dans le sens des objectifs décrits ci-dessus
- participer à la sensibilisation du public

7 février 2008 / 1er mai 2009

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0